Une arrivée qui génère du scepticisme ?

Une arrivée emprunte de scepticisme ?

Alors que l’arrivée de Leroy Sané est programmée au Bayern Munich, celle-ci pourrait être emprunte d’un grand scepticisme. En effet, il faut dire que malgré son grand potentiel, l’international allemand affiche une extrême irrégularité. Si bien qu’après une formidable saison 2017-2018, Pep Guardiola l’a mis plus souvent sur le banc. Cela n’a pas empêché l’ailier de réussir sa saison avec 10 buts et 10 passes décisives en Premier League. Malgré cela, son départ pour le Bayern était programmé à l’été 2019.

Ainsi, pour un montant de 110 millions d’euros, il devait débarquer en Bavière. Mais une rupture des ligaments croisés a mis fin au transfert qui était sur le point de se réaliser. Cela étant, l’intérêt du Bayern Munich est resté prononcé pour celui qui est en fin de contrat en 2021. Son contrat approchant de son terme et la crise financière étant passée par là, son transfert pourrait intervenir pour un montant bien inférieur.

 

Un montant néanmoins raisonnable

D’après les médias allemands, le transfert est sur le point de se conclure aux alentours de 60 M€. Un montant tout de même conséquent pour un élément qui n’a pas joué depuis presque un an. C’est le président du Bayern Munich, Uli Hoeness, qui a annoncé cette nouvelle après le match de Bundesliga. Il a également mis fin à la rumeur Kai Havertz en provenance du Bayer Leverkusen pour l’été 2020. Logiquement, l’arrivée de Leroy Sané nourrit un certain scepticisme.

A l’image de Willy Sagnol, sur RMC Sport, qui a confié ne pas comprendre une telle arrivée. Le jeune ailier allemand est connu pour être réservé et peu investi dans la vie collective de son équipe. Logiquement, des difficultés pourraient naitre sans le club allemand. Enfin, après un an sans jouer, pourra-t-il retrouver le même niveau ? Et où jouer sur le front de l’attaque alors que Lewandowski, Müller, Coman et Gnabry occupent sont présents ? Autant de question auxquelles l’allemand devra tâcher de répondre.