Une reprise en douceur et particulière

Une reprise en douceur et réussie

Alors que la Bundesliga amorçait sa reprise en douceur ce samedi, tout s’est parfaitement déroulé. Il faut dire que le championnat allemand était le premier grand championnat à reprendre. Alors, entre critiques et admirations, la Bundesliga avait le devoir de montrer l’exemple. Ainsi, pour la 26e journée de championnat, de jolis duels avaient lieu. Le plus important a opposé le Borussia Dortmund à son voisin et rival Schalke 04.

Et le match a ressemblé à ce qui était plus ou moins attendu. Ainsi, il y a eu très peu d’intensité alors que la reprise s’annonce difficile physiquement pour les joueurs. Le choc entre Dortmund et Schalke 04 n’en a eu que le nom. Le principal facteur fut la différence de qualité intrinsèque entre les deux équipes. A ce jeu-là, le BVB n’a fait qu’une bouchée de Schalke. Ainsi, Haaland, Hazard et Brandt ont particulièrement brillé sur des actions de grande classe pour permettre une victoire confortable (4-0).

 

Un nouveau championnat qui commence

Dans les autres rencontres, le RB Leipzig s’est pris les pieds dans le tapis contre Fribourg (1-1), ce qui pourrait condamner leur chance dans la course au titre. Avec déjà quatre points de retard sur le Bayern Munich (un match en moins), le titre pourrait s’être envolé. Cependant, dans le rayon des bonnes nouvelles, le Borussia Mönchengladbach s’est largement imposé contre Francfort (3-1). En conséquence, les partenaires de Marcus Thuram montent sur le podium, à la troisième place.

Mais ce week-end de Bundesliga a été très particulier. D’un côté, les joueurs sur le banc étaient placés à un mètre d’écart avec port du masque obligatoire. De l’autre, sur le terrain, les joueurs ne pouvaient pas célébrer ensemble, seulement se “toucher” le coude. Autre particularité dont Jean-Clair Todibo a fait les frais : les insultes sont particulièrement audibles. Et pour la première fois de l’histoire, les matchs de football devront être envisagés autrement.