Un tirage correct pour les clubs français

Le PSG enchaine enfin les bonnes prestations

Auteur d’un début de saison difficile, le PSG réalise enfin des prestations convaincantes ces dernières semaines. Pourtant, rien ne laissait présager une tel retour en forme. Après une finale de Ligue des Champions douloureuse face au Bayern Munich, 7 joueurs du PSG étaient victimes du Coronavirus. Et sans ses hommes forts, Tuchel n’a pu faire mieux que deux défaites face au RC Lens (1-0) et l’Olympique de Marseille (1-0). Mais depuis les retour de Mbappé et Neymar, tout va pour le mieux.

C’est simple, depuis la défaite contre Marseille, Paris a remporté trois matchs consécutifs face à Metz (1-0), Nice (2-0) et le Stade de Reims (2-0). Cette dernière victoire contre les rémois a notamment permis à Mauro Icardi d’inscrire ses deux premiers buts cette saison. Une véritable délivrance pour l’argentin qui devrait enfin laisser présager des lendemains meilleurs. Thomas Tuchel aura bien besoin de ce retour en forme pour rattraper le Stade Rennais.

 

Le Stade Rennais, un leader resplendissant

Car oui, aussi surprenant soit-il, le leader de cette Ligue 1 Uber Eats 2020/2021 n’est autre que le Stade Rennais ! Certes, cela est-il vraiment surprenant après une 3e place la saison dernière ? Finalement, ce début de saison ne fait que confirmer le changement de dimension du Stade Rennais. Julien Stéphan a effectué quelques changements, notamment avec l’arrivée de Guirassy qui semble s’être parfaitement intégré.

L’autre changement majeur, c’est le fait de donner les clés du camion à Eduardo Camavinga (17 ans). Le jeune international français, vêtu du numéro 10, occupe une position de relayeur qui lui va à merveille. Particulièrement bon en phase défensive la saison dernière, son jeu a sensiblement évolué. Pour ce faire, le rennais n’hésite désormais plus à participer de manière active aux phases offensives. Le jeu défensif est alors assuré par Steven N’Zonzi, les deux joueurs étant particulièrement complémentaires. Alors, les rennais résisteront-ils au retour du PSG ?