Paris, sublime, se qualifie

Paris se sublime au terme d’un match plein de maitrise

Au terme d’un match maitrisé, Paris se sublime pour enfin se qualifier en quarts de finale ! En effet, après leur défaite en déplacement à Dortmund (2-1), Paris devait absolument s’imposer à domicile. Alors que Mbappé démarrait sur le banc suite à son angine, Sarabia le remplaçait, Marquinhos dirigeait la défense alors que Gueye était associé à Paredes. Dès le début du match, les parisiens opéraient un pressing très haut pour empêcher le Borussia Dortmund de développer son jeu.

Cependant, les parisiens avaient très peu d’occasion. Un premier un contre un perdu par Cavani face à Bürki, avant que Neymar, bien placé dans la surface pour un corner, ouvre le score de la tête (28e). Toujours présents dans les duels, à l’image d’un Marquinhos fédérateur et d’un Kimpembe défendant vers l’avant, Dortmund n’arrivait pas à respirer lors de la première période. Finalement, sur un tir de Sarabia, dévié par Juan Bernat, Paris faisait le break (45e).

 

Dortmund éteint, Paris se qualifie

Les parisiens rentraient donc au vestiaire virtuellement qualifiés. Cependant, dès la deuxième mi-temps, le Borussia Dortmund s’est fait bien plus menaçant et ambitieux dans le jeu. Mais contrairement au match aller, les passes et les actions de jeu des partenaires de Jadon Sancho, transparent, étaient bien plus brouillon. Un peu à l’image d’Erling Braut Haaland qui n’a pas réussi à obtenir une seule occasion dans ce match maitrisé par les parisiens.

Les parisiens n’ont cessé de reculer au cours de la deuxième mi-temps. Dans ce sens, Thomas Tuchel opérait de nombreux changements défensifs (Kouassi, Kurzawa). Mais rien n’y a fait et le Borussia Dortmund ne s’est jamais produit l’occasion suffisante pour recoller au score. Et finalement, pour la première fois depuis 2016, le Paris Saint-Germain est parvenu à se qualifier en quart de finale de Ligue des Champions.