L'orage gronde au FC Barcelone

L’orage gronde au FC Barcelone

Alors que le FC Barcelone livre des prestations insipides depuis le début de saison, l’orage gronde sévèrement en Catalogne. Il faut dire que l’été fut terrible avec le départ de l’emblématique capitaine Lionel Messi (34 ans). Derrière, les finances barcelonaises continuent à être en chute libre et le club a enregistré difficilement de nouvelles recrues (Memphis, Agüero, Garcia, De Jong). Mais voilà, le FC Barcelone n’a plus l’effectif clinquant qu’il avait y a encore trois saisons. Désormais, l’heure est à la reconstruction dans un club qui est dans l’obligation de briller.

Depuis le début de saison, les partenaires de Gerard Piqué sont dans le dur. Avec seulement deux victoires et deux nuls en quatre matchs, le club catalan ne fait pas un très bon départ en Liga Santander. Le pire est probablement en Ligue des Champions avec la défaite douloureuse contre le Bayern Munich (3-0). Lors de cette rencontre, les partenaires de Robert Lewandowski ont été trois tons au-dessus, si bien que le FC Barcelone n’a rien pu faire. La tête basse de nombreux cadres a donc été symptomatique de cette triste réalité : le Barça vit un déclassement inévitable.

 

Un effectif limité et des ambitions revues à la baisse ?

Désormais, il s’agit de savoir si la place de Ronald Koeman est remise en cause sur le banc catalan. L’entraineur batave ne semble pas avoir la solution et semble s’être mis une partie de la direction et du vestiaire à dos. Ce dernier vient d’ailleurs de tenir une conférence de presse lunaire de trois minutes où il a tout simplement dit que le Barça était moins bons et que les Socios devaient l’accepter. Un constat réaliste mais tout même incroyable pour un club tel que le FC Barcelone. Il est vrai que l’effectif est limité malgré la présence d’une jeunesse montante.

C’est sur cette base que le FC Barcelone veut construire ses succès de demain. Il en va autrement aujourd’hui alors que l’orage se fait de plus en plus violent en terre catalane. De nombreux éléments sont intéressants (Baldé, Araujo, Fati), mais la route reste terriblement longue. Le club catalan va-t-il réussir à sortir la tête de l’eau dès cette saison ? Rien n’est moins sûr, et probablement pas tant que Ronald Koeman restera sur le banc.