Attention à la décrépitude pour Lyon

9 points de retard sur Rennes et des rêves de C1 en suspend

Auteurs d’un début d’année 2020 réussi, les lyonnais avaient logiquement beaucoup de rêves dans la tête. L’espoir d’une remontée sur le podium de Ligue 1 en visant la troisième place, mais aussi de battre la Juventus de Cristiano Ronaldo en C1. Au final, une série de matchs nuls et de défaites est tout venu remettre en cause. Avec cette nouvelle défaite implacable contre le PSG (4-2), les Gones se trouvent désormais à 9 points du troisième, Rennes (41 points).

Pire, ces derniers se trouvent à 16 points de l’ennemi marseillais ! Un affront alors que Jean-Michel Aulas se voulait rassurant en conférence de presse, clamant toujours sa volonté d’accrocher une troisième place en C1. Mais pour le moment, le jeu lyonnais est loin d’être suffisant, notamment sur le plan défensif. Logiquement, on attendait au moins un renfort dans ce secteur de jeu. Au final, il n’en a rien été alors que l’OL s’est essentiellement renforcé en attaque et au milieu de terrain.

 

6/6 défaites contre les équipes du top 5

Contre le PSG, l’illusion n’aura duré que le temps de quelques minutes, alors que ces dernier avaient réussi à inscrire deux buts pour revenir sur les franciliens (3-2). Au final, ils se sont de nouveau inclinés, confirmant un triste ratio de 6 défaites en 6 matchs contre les équipes du top 5 (Paris, Marseille, Rennes, Lille, Montpellier). La saison s’annonce donc encore très longue pour l’effectif lyonnais.

Surtout que le match tant attendu contre la Juventus se rapproche. Les Gones avaient des rêves dans la tête, notamment celui de vaincre un prétendant annoncé pour le sacre final. Au final, au regard des nombreuses irrégularités et difficultés défensives, il s’agira surtout de ne pas prendre de correction. Andersen ne convainc toujours pas alors que Jason Denayer, patron assumé de la défense, est victime de sautes de concentrations assez surprenantes. Mais ces deux cas sont bien à l’image de l’ensemble de l’effectif lyonnais : inconstant.