Le marché des transferts devient fou

Le marché des transferts déjà très actif

Alors que l’été offre pour le moment un marché des transferts de folie, les choses pourraient encore s’accélérer ces prochains jours. Beaucoup se demandaient si la crise économique et le Covid-19 allaient impacter le marché des transferts. Force est de constater que parmi les grands clubs européens, deux tendances se dessinent. Certains grands clubs traversent effectivement une grande difficulté financière et doivent serrer le cordon de la bourse. En Liga Santander, c’est le cas du Real Madrid qui s’est séparé de Ramos et Varane, mais aussi pour le Barça qui n’a pas pu renouveler le contrat de Lionel Messi.

En Italie, la tendance est la même pour l’Inter Milan, qui a dû se séparer d’Achraf Hakimi (22 ans) pour 60 M€. Cela ne serait toujours pas suffisant pour les finances du champion d’Italie qui serait sur le point de céder Romelu Lukaku (28 ans) à Chelsea. A l’heure actuelle, l’Inter Milan n’a réglé que 35 M€ sur les 70 M€ qu’ils doivent à Manchester United pour le transfert qui date de l’été 2019. De l’autre côté, certains clubs ne semblent absolument pas traverser de crise financière, à l’image de Chelsea qui avait dépensé 230 M€ lors de l’été 2020.

 

Un mercato sur le point de devenir historique

Ainsi, Manchester City a payé la clause libératoire de Jack Grealish (25 ans), le capitaine d’Aston Villa, pour une somme de 117 M€. Mais ce n’est pas tout, après de le départ de Sergio Agüero au FC Barcelone, la bande à Pep Guardiola cherche absolument un numéro neuf. Cet homme là doit être Harry Kane (28 ans). Mais voilà, son club de Tottenham ne veut absolument pas le voir partir et aurait donc fixé un tarif supérieur à 170 M€. Même chose pour le rival Manchester United qui a enregistré l’arrivée du fantasque ailier du Borussia Dortmund, Jadon Sancho (21 ans).

L’anglais est arrivé pour la somme de 85 M€, et son arrivée est accompagnée de celle de Raphaël Varane en provenance du Real Madrid pour 50 M€. Dans le même temps, Arsenal a enregistré l’arrivée du défenseur Ben White (63 M€) en provenance de Brighton. Et que dire du Paris Saint-Germain, qui a enregistré les arrivées d’Hakimi, Wijnaldum, Donnarumma et Ramos. D’ailleurs, les parisiens devraient enregistrer l’arrivée d’un certain Lionel Messi (34 ans), avec un salaire qui avoisinerait les 40 M€/ saison. Alors, ce mercato va-t-il bouleverser les rapports de force ?