Lyon créé l'exploit contre la Juventus

L’OL créé l’exploit au bout du suspense

Les lyonnais pouvaient créer l’exploit en éliminant la Juventus Turin. En effet, les choses s’annonçaient bien après une solide victoire (1-0) lors du match aller au Groupama Stadium. Mais le match retour s’annonçait bouillant avec un sentiment de revanche du côté de la Juventus. Déjà, la composition surprenait alors que Rudi Garcia choisissait de faire confiance à Karl Toko-Ekambi au lieu de Moussa Dembélé, sur le banc.

Dès l’entame du match, les lyonnais se montraient entreprenants en contre-attaque. La récompense est intervenue avec le pénalty obtenu par Houssem Aouar et transformé par une panenka de Memphis (12e). Après cela, les lyonnais se sont progressivement recroquevillés. La Vieille Dame a obtenu un pénalty après une main très contestable de Memphis, et transformé par l’inévitable Cristiano Ronaldo (43e). La mi-temps allait faire beaucoup de bien aux lyonnais fatigués physiquement.

 

Ronaldo à un but de changer le cours des choses

Au retour des vestiaires, Cristiano Ronaldo a continué de sonner la révolte du côté des italiens. Après l’heure de jeu, Ronaldo a inscrit un formidable but (60e) qui a permis à la Juve de passer devant au score. Suite à cela, les lyonnais se réveillaient progressivement pour mettre la pression sur le but de Szczesny. Surtout, les changements de Rudi Garcia ont fait beaucoup de bien alors que les remplaçants ont parfaitement maitrisé le ballon.

En face, la Juventus paraissait sans solution. La symbole c’est Paulo Dybala. L’argentin est rentré en cours de match avant de rechuter au niveau de sa cuisse gauche. C’est la mort dans l’âme qu’il quittait un Ronaldo bien esseulé sur le front de l’attaque. Finalement, au terme du temps additionnel, les Gones se sont inclinés contre la Juventus (2-1), mais cela suffit amplement à leur bonheur. Ils iront bien à Lisbonne pour le Final 8. Pendant ce temps, la Vieille Dame va devoir se poser des questions sur son avenir…