Le PSG sort la tête de l'eau

Paris sort enfin la tête de l’eau face au FC Metz

Alors que Paris connait les plus grandes difficultés depuis sa finale de Ligue des Champions, les parisiens ont la tête dans l’eau. Avec huit cas de COVID-19, le Paris Saint-Germain s’est présenté sans aucune solution face au RC Lens (1-0). Une défaite pour commencer le championnat, mais les parisiens se présentent face à Marseille avec la ferme intention de continuer sa série d’invincibilité (depuis 2011).

De plus, ils ont pu compter sur de nombreux retours, avec Neymar et Di Maria en tête. Cela étant, paradoxalement, les parisiens n’ont pas mieux joué. Avec une forte possession de balle, les parisiens se sont cassés les dents sur la défense marseillaise. En face, André Villas-Boas a parfaitement joué le coup. Et finalement, sur un coup franc parfaitement tiré par Dimitri Payet, c’est Florian Thauvin qui est venu libérer les siens (1-0).

 

Un vestiaire chamboulé, quid de la suite ?

Au terme du match, les parisiens ont littéralement pété les plombs. Neymar (gifle), Paredes (tacle) ou encore Di Maria (crachat) ont pris un carton rouge. Même chose du côté marseillais ou Benedetto et Amavi n’ont pas fini la rencontre. Et finalement, au terme d’une rencontre qui a vu Marseille gagner pour la première fois depuis 2011, Paris semble avoir définitivement la tête dans l’eau. Pour se réveiller, le PSG espérait bien disposer du FC Metz.

Malheureusement, rien ne va pour les hommes de Thomas Tuchel. En effet, les parisiens se sont heurtés au mur de Metz. Et encore une fois, les parisiens n’ont pas fini la rencontre à onze suite à l’exclusion d’Abdou Diallo (65e). Finalement, comme tout un symbole, c’est Julian Draxler qui a sauvé les siens en toute fin de match (1-0). A l’issue du troisième match de Ligue 1, les parisiens décollent enfin. Cela permet notamment à Thomas Tuchel de respirer un peu.