Liverpool choisit la stabilité

Liverpool privilégie la stabilité depuis 2018

Sur le toit de l’Angleterre pour la première fois depuis 1990, Liverpool continue de choisir la stabilité. Alors que Manchester City et Chelsea continuent de dépenser les millions pour se renforcer, les Reds ne peuvent en faire autant. Heureusement pour eux, aucun joueur majeur ne semble vouloir quitter un effectif au meilleur de sa forme. Mais voilà, Jürgen Klopp a besoin de sang neuf, lui qui aligne très souvent les mêmes onze joueurs titulaires.

Les remplaçants n’ont pas le même niveau de performance (Origi, Shaqiri, Gomez). Et logiquement se pose la question de savoir ce qu’il se passerait à Liverpool en cas de blessures d’éléments majeurs. A cela, s’ajoute la question de l’usure mentale. Un peu à l’image du Real Madrid qui semblait s’être rassasié une fois sur le toit de l’Europe, jusqu’au retour de Zidane. Heureusement pour eux, les partenaires de Van Dijk ne semblent pas vouloir s’arrêter là.

 

Thiago Alcantara, seule arrivée notable de l’été

En période de Coronavirus, Liverpool n’a finalement pu se permettre qu’une seule arrivée et non des moindre : Thiago Alcantara. Le milieu espagnol, titulaire dans l’équipe du Bayern Munich qui vient de remporter la Ligue des Champions a voulu changer d’air. A un an de la fin de son contrat, Liverpool a négocié un prix défiant toute concurrence : 22 M€. Thiago Alcantara va pouvoir concurrencer un secteur de jeu dominé par Fabinho, Wijnaldum et Henderson.

Désormais, la question qui se pose est de savoir si Wijnaldum va quitter les Reds pour le FC Barcelone. En effet, le néerlandais est également en fin de contrat en 2021. Et ce dernier serait extrêmement intéressé à l’idée de rejoindre Ronald Koeman. Néanmoins, avec un tel effectif, Liverpool semble bien parti pour remporter un deuxième titre consécutif. Jürgen Klopp réalisera-t-il le doublé sur deux saisons consécutives ?