opposition des joueurs ?

Une opposition formelle de certains joueurs à la reprise

Alors que la Premier League a amorcé son protocole, certains joueurs affirment leur opposition à la reprise de l’entrainement. La raison est simple : la fédération anglaise a décidé de respecter le choix des joueurs qui ne voudront pas reprendre. Ainsi, un joueur important a osé prendre position au moment de la reprise des entrainements. Il s’agit de Troy Deeney (31 ans) et capitaine de Watford. L’attaquant anglais a de suite annoncé son refus de retourner les terrains d’entrainement.

La raison ? Ce dernier a un enfant de 6 mois qui connait quelques difficultés respiratoires. Alors que la maladie du Coronavirus reste encore un peu incertaine, il ne prend pas de risque. Il faut dire que le football étant un sport de contact, les risques de transmissions sont particulièrement accrus. Surtout, certains clubs de Premier League ont déjà annoncé des cas positifs au Coronavirus au sein de leurs équipes. Finalement, le choix du capitaine pourrait servir d’exemple pour certains joueurs hésitants.

 

Un mouvement qui va prendre de l’envergure ?

En effet, d’autres joueurs n’ont pas repris le chemin de l’entrainement. C’est le cas de N’Golo Kanté (28 ans). Le champion du monde 2018 connait des antécédents cardiaques dans sa famille. Logiquement, alors que la maladie présente un danger pour le coeur, il a refusé de reprendre l’entrainement collectif. Un choix pour le moment respecté par les Blues de Chelsea. Cela pourrait donc entrainer un mouvement de plus grande ampleur alors que certains joueurs critiquaient la reprise.

C’est le cas d’Ilkay Gundogan ou encore Wayne Rooney qui se sont montrés déçus du manque de considération des joueurs. Le latéral gauche de Newcastle, Danny Rose, va jusqu’à dire que les joueurs sont traités comme “des rats de laboratoire”. Doit-on s’attendre à un mouvement de grande ampleur de la part des joueurs de Premier League ? Ou mènera cette opposition ?