City au bord du précipice

Le précipice se rapproche pour Manchester City

Au cours du mois de février, l’UEFA poussait Manchester City au bord du précipice. La raison ? Les citizens auraient nettement sous-évalué des contrats de sponsoring malgré les menaces de l’UEFA de régulariser sa situation. Et donc, l’instance a sanctionné très durement le club citizen. En effet, le champion d’Angleterre en titre a été exclu de toutes compétitions pour les saison 2020/2021 et 2021/2022. Logiquement, le club n’a pas tardé avant de faire appel auprès du Tribunal Arbitral des Sports (TAS).

L’audition se rapproche d’ailleurs puisque le TAS va traiter le dossier du 8 au 10 juin prochain. Les échéances se rapprochent donc et Manchester City envisage différents scénarios. C’est ainsi que le très sérieux Times évoque pour la première fois de la peur côté citizen. Une validation de la sanction de l’UEFA pourrait réellement intervenir. Dans ce cas-là, les conséquences pourraient être particulièrement dramatiques.

 

Des conséquences fatales en cas d’exclusion de la C1 ?

Les conséquences se situent au niveau sportif et économique. Une exclusion de toutes compétitions européennes pourrait changer le destin de nombreux joueurs. Ainsi, certains joueurs comme Kevin de Bruyne ou encore Raheem Sterling ont évoqué leurs doutes en cas de confirmation de la sanction. Les joueurs pourraient alors demander à partir. Surtout, pour la première fois depuis 2008, les citizens pourraient bien avoir besoin de vendre pour survivre.

Le Times évoque une perte atteignant les 100 M€ à cause du Coronavirus pour la seule absence de Ligue des Champions. De plus, dans l’éventualité ou la Premier League ne reprendrait pas, ou même à huis clos, Manchester City serait obligé de brader certains éléments. Quoiqu’il arrive, les Skyblues sont à l’aube d’un tournant après leur décennie à toucher les cieux.