La reprise en bonne voie

Des mesures strictes pour la reprise du football

Alors que la Premier League pourra officiellement reprendre à partir du 1e juin, des mesures ont été prises pour permettre la reprise. Ainsi, de nombreux quotidiens comme Sky Sports ont étayé les mesures choisies par la fédération anglaise. Les joueurs devront dans un premier temps transmettre leur accord écrit sur les conditions de reprise de la Premier League. La première question est donc de savoir ce qu’il adviendra des joueurs qui refuseront de signer.

Concernant les tests du coronavirus, si une personne est négative mais présente néanmoins des symptômes, elle devra être écartée. La période d’isolement sera alors d’un minimum de 7 jours, renouvelable. Pour les joueurs étrangers de retour en Angleterre, il sera également exigé une période de mise en quarantaine de 14 jours. Enfin, le contact entre les joueurs devra être limité au strict minimum, ce qui interdit les réunions extra-sportive.

 

Des contacts réduits sur le terrain

Concernant les entrainements, la FIFA a déjà donné son autorisation pour mettre en place cinq changements au lieu de trois actuellement. La raison est simple, alors que les joueurs vont rejouer dans peu de temps, la période d’inactivité de deux mois pourrait avoir des conséquences fatales. C’est surtout concernant les entrainements que la Fédération anglaise a pris des mesures strictes. Ainsi, les entrainement ne pourront jamais dépasser 75 minutes.

Ce qui pourrait donc laisser très peu de temps pour mettre en place des systèmes tactiques. Ainsi, après chaque séance, les terrains devront être minutieusement désinfectés. Surtout, les tacles seront formellement interdits à l’entrainement. Mis-à-part cela, les joueurs seront testés deux fois par semaine et ne pourront pas partager de véhicule pour se rendre à l’entrainement. Alors que la Premier League reprendra ses droits au courant du mois de juin, elle s’efforce de faire respecter les mesures sanitaires à sa manière.