Özil mis au placard

Mesut Özil au placard jusqu’en juin 2021

L’international allemand, arrivé en grande pompe en 2013, est mis placard jusqu’en juin 2021. En effet, Mikel Arteta a confié ne pas compter sur lui, surtout au regard de son état physique. L’entraineur espagnol a associé la parole aux actes en l’écartant de son groupe pour l’Europa League. Pire, d’après les informations du Daily Mirror, l’entraineur d’Arsenal devrait également écarter Mesut Özil de son groupe en Premier League !

Un constat terrible pour Arsenal alors que l’allemand est de loin le joueur le mieux payé de son équipe (18 M€/ an). Surtout, en restant à Londres pour sa dernière année de contrat, Özil a eu droit à une incroyable prime de 8,8 M€, un montant hallucinant au regard de son niveau. L’allemand ira donc au bout de son contrat et ne laissera pas une miette à son club, qui est notamment ancré dans des difficultés financières. Mais comment le champion du monde 2014 en est-il arrivé là ?

 

Un bilan contrasté pour un jouer hors norme

Il faut rappeler que l’allemand fut l’un des meilleurs joueurs du Real Madrid version Mourinho (2010 – 2013), avant d’imposer sa patte en Premier League. Tout le monde se souvient encore de sa grande saison 2015 – 2016, avec 19 passes décisives ! Mais depuis, il connait une véritable descente aux enfers. D’une part, son côté nonchalant n’est plus toléré, d’autant qu’il ne fait plus autant de différences sur le front de l’attaque. D’autre part, son attitude sur les terrains et en dehors est particulièrement critiquée.

Finalement, depuis le départ d’Arsène Wenger en 2018, Özil a perdu un véritable mentor. Et depuis, il ne semble plus capable de remonter la pente. A désormais 32 ans, il ne peut plus réellement espérer jouer au plus haut niveau. Avec l’évolution du jeu, les artistes comme Özil n’ont plus leur place sur le terrain. Son jeu, couplé à son attitude, confirment finalement une mise au placard logique.