Une occasion qui ne se répètera peut-être pas

L’histoire d’amour semble se termine entre le club de la capitale et son capitaine brésilien

Arrivé comme un défenseur solide en 2012, Thiago Silva est devenu l’un des meilleurs centraux à son poste dans la capitale française. De nombreuses fois nommé dans le onze mondial de l’année, le brésilien s’est affirmé comme un solide capitaine au Paris Saint-Germain. Et malgré son âge avancé (35 ans), il ne cesse de surnager pour être au-dessus de la concurrence. Mais voilà, alors qu’il est en fin de contrat en juin 2020, il dispose d’un salaire plus que conséquent (14 M€/ an).

Alors qu’Edinson Cavani semble se diriger inexorablement vers la sortie depuis l’annonce du transfert définitif de Mauro Icardi, le défenseur brésilien semble épouser la même trajectoire. Les négociations seraient au point mort, malgré un accord de principe sur une prolongation d’un an, d’après Footmercato. Néanmoins, le club parisien semble vouloir faire place nette pour la nouvelle génération de parisiens et veut, au passage, économiser sur certains salaires.

 

Retour à l’AC Milan en perspective ?

En ce sens, le départ de Thiago Silva semble inéluctable s’il n’accepte pas de baisser ses émoluments. Alors qu’un départ du club de la capitale semble de plus en plus envisageable, le brésilien pourrait retourner en terrain connu. Car le principal prétendant n’est autre que l’AC Milan. D’après Tuttosport, l’AC Milan souhaiterait en faire le patron de la défense centrale aux côtés d’Alessio Romagnoli (25 ans). L’avantage est qu’il n’y aura pas d’indemnité de transfert.

En contrepartie, il exigerait un salaire assez important au regard de son statut. Alors, le club milanais à la recherche de joueurs d’expérience, acceptera-t-il les prétention de son ancien joueur ? Rien n’est moins sûr alors qu’il semble, encore une fois, que l’AC Milan ne disputera aucune compétition européenne la saison prochaine. Une chose est sûre : le départ d’un autre joueur historique du Paris Saint-Germain se profile.