Retour éphémère pour Ibra ?

Un retour en grande pompe et finalement éphémère ?

Alors que son retour était annoncé en grande pompe, le come-back de Zlatan Ibrahimovic pourrait bien n’être qu’éphémère. Pourtant, son arrivée en provenance du Los Angeles Galaxy a fait l’objet de nombreuses négociations. L’issue fut particulièrement coûteuse avec un salaire de 5 M€ pour les 6 mois de sa signature, et avec une extension possible de son contrat jusqu’en juin 2021. Son arrivée a eu un impact immédiat avec 4 buts inscrits en 10 matchs.

Néanmoins, son retour risque de ne pas être suffisant pour espérer accrocher une place en C1. Le club milanais pointe à la 7e place du classement à 12 points de l’Atalanta Bergame. De plus, avec la sanction de l’UEFA, l’AC Milan ne joue aucune Coupe européenne. La fin de saison milanaise s’annonce donc comme un long chemin de croix, et encore une fois, l’AC Milan devrait connaitre un grand chamboulement dans son organigramme.

 

Des tensions et un départ envisagé

Cela a déjà commencé avec le départ du directeur général adjoint, Zvonimir Boban, du club lombard. Le croate a été un élément décisif dans l’arrivée de Zlatan Ibrahimovic en Italie, de même que Paolo Maldini (50 ans), légende locale. L’italien pourrait également quitter le navire et les conséquences pourraient directement mener à un départ du suédois. D’après Tuttosport, l’ancien parisien souhaiterait quitter le club lombard au mois de juin.

Ce dernier sait que son retour ne suffira pas à remettre le Milan en place tant l’instabilité institutionnelle est forte. La question du retour éphémère du suédois étant traitée, reste à savoir ce que souhaite faire ce dernier ? A l’heure actuelle, la thèse de la retraite est grandement envisagée. Mais ce dernier pourrait également choisir un dernier défi en Europe. Quoiqu’il en soit, le retour de Zlatan n’a pas eu l’effet escompté, notamment à cause de la crise sanitaire mais également de l’instabilité chronique du club milanais.