Saison de la confirmation pour Camavinga

Une saison de confirmation bien partie pour Eduardo Camavinga

Après une excellente saison avec le Stade Rennais, Eduardo Camavinga (17 ans) entend bien confirmer cette saison. Pour cela, le milieu de terrain français a pris de nouvelles responsabilités dans l’équipe de Julien Stéphan. Ce dernier a notamment pris le fameux numéro 10, et agit en tant que tel. D’abord contre Lille, où toute sa technique et son intelligence ont permis aux rennais de ne pas s’incliner. Puis contre Montpellier ce week-end où, après une formidable percée, il a inscrit le but de la victoire (2-1).

Eduardo Camavinga semble donc parti pour faire bien plus qu’une simple saison de confirmation du côté du Stade Rennais. Surtout, avec la Ligue des Champions à disputer, il espère bien offrir un parcours digne de ce nom à son club formateur. Finalement, il semble que le joueur se soit fixé des standards plus importants cette saison. Il ne se “contente” plus de faire la pluie et le beau temps au milieu, mais participer bien plus aux actions offensives.

 

Le jeune milieu de terrain entend battre les records de précocité

Outre ses records de précocité avec ses buts en Ligue 1, le jeune rennais pourrait bien en battre un nouveau. En effet, suite aux forfaits de Ndombélé et Pogba (COVID-19), Didier Deschamps a brisé ses principes et a choisi d’appeler Eduardo Camavinga avec les A. Ce dernier saute donc toutes les étapes préalables, un peu comme un certain… Kylian Mbappé ! Sauf que contrairement au champion du monde 2018, Camavinga a un an d’avance !

Et si le milieu de Stade Rennais jouait contre la Suède ou la Croatie, alors il deviendrait le plus jeune joueur de l’histoire de l’Equipe de France à jouer depuis la 2nd Guerre Mondiale. Un nouveau record de précocité qui ne semble plus effrayer le génial milieu de terrain. En attendant cette confirmation, les plus grands clubs européens, le Real Madrid en tête, lui font les yeux doux. C’est donc une belle histoire à suivre.